2-Cosmétique Made in France

Ces dernières années, le nombre de cosmétiques naturels, bio et idéalement zéro déchet a augmenté. Fascinés par les traitements cosmétologiques sains, respectueux de la santé et de l’environnement, les consommateurs sont de plus en plus soucieux de la provenance des produits de toilette qui se retrouvent dans la salle de bain.

Cosmétique
Cosmétique

Le label « Made in France », plus respectueux de l’environnement, soumis à une réglementation et à des contrôles stricts, garantie de qualité et d’efficacité, est-il particulièrement dangereux pour la peau, le visage et les cheveux ?

La cosmétique made in France, est-il vraiment un gage de qualité ?

La réputation de la France dans le domaine des cosmétiques est due à la notoriété de nombreuses entreprises vendant ses produits à travers le monde. Cosmétologie, soins, hygiène, parfums, coiffure… explique la position de leader de la France en tant que pays exportateur de cosmétiques à l’étranger dans de nombreux domaines où la France excelle.

Un savoir-faire abondant qui ne peut plus être prouvé, misant de plus en plus sur l’utilisation de matières premières naturelles, Les cosmétiques “Made in France”, tendent à devenir de plus en plus transparents sur l’origine des ingrédients entrant dans la composition des produits cosmétologiques.

 

Qu’est-ce-que le made in France apporte de plus aux cosmétiques ?

  • Excellence et savoir-faire

L’Institut Français de la Cosmétique fait l’envie du savoir-faire mondial. Une attention particulière a été portée à la formulation des cosmétiques pour se conformer à l’une des réglementations les plus strictes au monde en matière de sécurité, d’intégrité et de fiabilité des produits.

  • Circuit local

Les marques qui choisissent de travailler avec des producteurs locaux peuvent garantir la qualité des actifs utilisés dans leurs formules. Les ingrédients actifs sont des ingrédients cosmétiques qui aident vraiment notre peau. Garantir leur qualité, c’est garantir leur effet sur notre visage, donc merci !

  • La beauté de la France est créative !

La marque française est déjà établie et de nombreuses marques émergentes et prometteuses sont lancées chaque mois pour proposer des formulations naturelles et sophistiquées qui répondent à de nouveaux besoins.

  • Impact social et environnemental

Les enseignes affiliées à des partenaires français (fournisseurs, laboratoires, imprimeurs d’emballages…) choisissent de soutenir l’emploi français et les activités locales. Ils apportent également leurs pierres dans le bâtiment pour la protection de l’environnement. Travailler avec nos partenaires français peut réduire le transport et son impact.

Ainsi, les produits authentiquement français nécessitent les engagements suivants :

  • Promouvoir l’utilisation de matières premières françaises
  • Préparation et conception de formulations dans un laboratoire français
  • Développement d’emballages et d’étiquettes en France
  • Développement des supports de communication en France

Raisons d’acheter des cosmétiques français

Si vous souhaitez acheter du “Made in France”, les raisons évoquées plus haut sont sans doute nombreuses (promotion de l’économie française, traçabilité des produits de A à Z, respect de l’environnement), achetez en fait 100% ou presque en France.

Investissez dans des cosmétiques répondant à des normes d’hygiène et de fabrication strictes et strictes, garantissant une réelle sécurité et fiabilité, ayant une composition bio irréprochable, et privilégiant les marques les plus transparentes possibles.

Certains labels, comme le label Origine France Garantie, garantissent que le produit en question est fabriqué à au moins 83% en France. Vous pouvez les retrouver notamment sur la marketplace ProduitFrance (https://www.produitfrance.com).

Le Made in France, garantit-il que le produit soit 100% local ?

Si l’emballage cosmétique affiche le label “Made in France” ou “Fabriqué en France“, le fabricant doit respecter les règles d’origine européennes non prioritaires adoptées et appliquées par l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Celles-ci permettent d’établir la nationalité d’un produit, notamment lorsque des facteurs de production d’origine différente interviennent au niveau de sa composition, de ses matières premières, ou de son stade de fabrication.

Cette référence arbitraire signifie, entre autres, que les étapes finales du rallye ou ses changements majeurs décisifs ont eu lieu sur le territoire de la France. Le prérequis est que cela permette la réalisation d’un nouveau produit, ou du moins corresponde à une étape de production importante.

Lors de la vente de cosmétiques sur le territoire français, tout étiquetage pouvant prêter à confusion sur leur origine est interdit (article 39 de la loi douanière). Par exemple, les soins avec des drapeaux bleus, blancs et rouges sur leurs étiquettes ne respectent pas les règles d’origine non préférentielle, mais sont tout simplement interdits de vente en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.